Avec PONANT, partez à la découverte de la côte ouest du Spitzberg lors d’une croisière d’expédition de 9 jours au cœur de l’archipel du Svalbard. À bord du Boréal, laissez-vous séduire par la magie du Grand Nord arctique, entre banquise, ours polaires et glaciers à couper le souffle. Votre navire partira de Tromsø, en Norvège, et mettra le cap au nord pour vous rapprocher de l’île aux Ours, refuge de nombreux oiseaux, dans la partie occidentale de la mer de Barents. Vous atteindrez ensuite la pointe méridionale du Spitzberg afin de découvrir Hornsund, un des plus beaux fjords de l’île, doté d’un impressionnant front glaciaire. Bien plus au nord, partez sur les traces des anciens baleiniers installés jadis à Ytre Norskøya et dans la baie de la Madeleine, deux sites abritant les tombes de nombreux marins et encore fréquentés par diverses espèces de cétacés. Au cours de votre croisière, vous aurez également l’occasion de naviguer parmi les icebergs du glacier du 14-Juillet, dans un sublime décor bleuté qui ne manquera pas de vous émerveiller. Avant votre débarquement à Longyearbyen, vous découvrirez Ny-Alesund et les glaciers du Kongsfjorden. Cette station scientifique internationale est une ancienne cité minière, qui fut le point de départ de nombreuses expéditions vers le pôle Nord.

Atouts charme du voyage

Navigation au cœur des fjords du Spitzberg et à la recherche de la banquise.

Les paysages : banquise, montagnes découpées, icebergs, calottes glaciaires, vallées encaissées, parois vertigineuses, glaciers gigantesques, fronts glaciaires.

La faune : ours polaires, renards arctiques, rennes du Svalbard, sternes arctiques, macareux, morses, baleines.

Possibilité de randonnées.

Itinéraire - 9 Journées

1 Tromsø

Au nord du cercle polaire Arctique se cache Tromsø, une ville située dans le comté de Troms. Les Norvégiens la surnomment « le Paris du Nord ». Vous en comprendrez vite la raison en découvrant son important patrimoine architectural néoclassique. Un exemple saisissant : la cathédrale arctique, un édifice majeur dont le style épuré fait référence aux formes des montagnes qui entourent la ville.

2 En Mer

Lors de votre journée en mer, profitez des nombreux services et activités à bord. Offrez-vous un moment de détente au spa ou entretenez votre forme à la salle de sport. Selon la saison, laissez-vous tenter par la piscine ou par un bain de soleil. Cette journée sans escale sera également l’occasion d’assister aux conférences et spectacles proposés à bord, de faire quelques achats à la boutique ou de rencontrer les photographes PONANT dans l’espace qui leur est dédié. Les amoureux du grand large, quant à eux, se rendront sur le pont supérieur du navire pour admirer le spectacle des flots et auront peut-être la chance d’observer des espèces marines. Une véritable parenthèse enchantée, entre confort, repos et divertissement.

3 Navigation Devant Bjornoya (L'île Aux Ours)

À mi-chemin entre la Norvège et le Spitzberg, vous naviguerez non loin des côtes de Bjørnøya, l’île la plus méridionale du Svalbard. Depuis votre navire, observez ce bout de terre isolé découvert en 1596 par le navigateur hollandais Willem Barents, alors en quête du passage du Nord-Ouest. Suite à un combat musclé entre un ours polaire et les membres de l’expédition, il surnomma l’endroit l’île aux Ours. Régulièrement recouverte d’une épaisse couche de brouillard, Bjørnøya abrite une station météo créée en 1923, toujours en fonctionnement. Classée réserve naturelle depuis 2002, l’île est surtout le refuge d’une immense colonie d’oiseaux marins : labbes, guillemots, macareux, mouettes tridactyles, pétrels, goélands et mergules nains y cohabitent.

4 Hornsund

Lové entre glaciers millénaires et montagnes tailladées, considéré comme « la couronne de la Norvège arctique », le Spitzberg est un lieu qui ne connaît jamais la nuit. Lors de votre croisière, vous vous rapprocherez de cette île fascinante et plus particulièrement du fjord d’Hornsund. Considéré comme le plus méridional des fjords de l’archipel du Svalbard, il est surtout connu pour être le plus beau. Au bout de son immense baie, huit grands glaciers descendent lentement vers la mer avant de laisser place aux nombreux icebergs, dérivant élégamment sur ses eaux froides et mystérieuses.

5 Gasbergkilen & Recherchefjorden, Spitzberg

Arborant des allures d’oasis, ce site a de quoi surprendre. Il abrite une des plus grandes falaises à oiseaux de la côte ouest du Spitzberg, pour le plus grand plaisir des photographes et des amoureux de la nature. Le climat humide ainsi que le guano, accumulé au sol depuis des milliers d’années, expliquent la présence d’une végétation très riche et verte composée entre autres de mousses et de saxifrages. À terre, il peut arriver de croiser un renard arctique en quête de nourriture. Mais c’est surtout côté ciel que Gåsbergkilen vous émerveillera. Très fréquentée par les guillemots de Brünnich et les mouettes tridactyles, la superbe falaise à oiseaux héberge également des petits pingouins (ou pingouins torda), bernaches et oies à bec court.

Lors de votre croisière, partez à la découverte de Recherchefjorden, situé au sud du Bellsund. Vous débarquerez sur une plage abritant plusieurs cabanes datant de l’époque de la Compagnie d’exploration nordique (CEN). Cette compagnie a été fondée en 1910 par Ernest Mansfield, un homme qui espérait tirer profit de la prospection minière. La ruée vers l’or et le charbon durera dix ans et n’aboutira à rien. Ces maisons, un bateau, des barils et un treuil sont les derniers vestiges d’une époque révolue au Spitzberg. Non loin de là, un plateau de toundra couvert de silènes violets vous attend, fréquenté régulièrement par des rennes et des renards arctiques.

6 Magdalenefjorden (Baie De La Madeleine), Spitzberg & Ytre Norskoya, Svalbard

Nichée au nord-ouest du Spitzberg, la baie de la Madeleine fait partie des sites incontournables du Svalbard. Dans un paysage spectaculaire de montagnes alpines enneigées, de fjords profonds, de plages et de glaciers majestueux, elle offre de multiples occasions d’émerveillement. On ne sera pas surpris d’y observer des baleines, morses, phoques, eiders à duvet, sternes, ours et renards polaires. Le site de Gravneset, situé au fond du fjord de la Madeleine, abrite les vestiges d’une ancienne station baleinière utilisée durant le XVIIe siècle, ainsi que les sépultures de nombreux marins enterrés ici jusqu’à la fin du XVIIIe siècle. Non loin de là, le glacier Gully offre une vue magnifique, pour le plus grand plaisir des photographes.

À première vue, la petite île d’Ytre Norskøya semble être une terre stérile et aride. Mais une fois le rivage abordé, vous serez accueilli par un épais tapis de mousse dorée, parsemé de renoncules pygmées, de pavots du Svalbard et de lichen. Sur la plage se trouvent les vestiges de fours qui servaient à faire fondre la graisse des baleines, précieux témoignages de l’histoire des baleiniers venus s’installer sur les lieux dès le XVIIe siècle. Autre trace du passé : la présence d’un des plus grands cimetières du Svalbard, avec pas moins de 165 tombes. La falaise d’Ytre Norskøya, quant à elle, accueille grand nombre d’oiseaux marins, avec entre autres des mergules nains, bernaches nonnettes, macareux moines et guillemots de Brünnich.

7 Navigation Vers La Banquise

Votre commandant naviguera jusqu’à atteindre la frontière des glaces, le bord de la banquise. Si la météo et l’état des glaces le permettent, vous aurez la chance de pouvoir faire une sortie en Zodiac® pour un moment unique au milieu des plaques de glace de mer dérivantes. Outre une navigation grandiose au milieu de ces « floes » aux bords découpés et bleutés mesurant parfois plus de 2 mètres d’épaisseur, c’est aussi souvent l’occasion de rencontrer une faune particulière, inféodée à la banquise : oiseaux, phoques et ours polaires.

8 Glacier Du 14-Juillet & Ny-Alesund, Spitzberg

À l’entrée de la baie de la Croix, entre toundra, roches plutoniques et montagnes recouvertes d’une surprenante flore endémique, partez à la rencontre du glacier du 14-Juillet. Il fut nommé ainsi par Albert Ier de Monaco, à la suite d’une expédition que le prince mena sur les lieux au début du XXe siècle. Les alentours du glacier sont fréquentés par de nombreux oiseaux (mouettes tridactyles, guillemots de Brünnich, bernaches nonnettes, eiders à duvet, macareux moines…), ainsi que par des renards arctiques et des rennes. Une fois devant le front du glacier, admirez l’impressionnante muraille de glace et le reflet des falaises dans l’eau. Il n’est pas rare de voir un pan de glace se décrocher, ou un phoque barbu se prélasser sur un iceberg.

Au cours de votre croisière, découvrez Ny-Ålesund, ancienne cité minière aujourd’hui transformée en base scientifique. Fondée en 1916, cette petite communauté fut le point de départ de nombreuses expéditions vers l’Arctique, dont celles du célèbre explorateur Roald Amundsen. Ne manquez pas de visiter son musée ainsi que sa célèbre poste, considérée comme la plus septentrionale au monde !

9 Longyearbyen, Spitzberg

Située sur l'île principale de l'archipel du Svalbard, Longyearbyen est la capitale territoriale la plus au nord de la planète. Avec ses températures hivernales pouvant aller jusqu’à moins 40°C, les paysages de cette ville minière sont saisissants. Les glaciers, les montagnes à perte de vue et la nature à l’état sauvage vous donnent l’impression de pénétrer une terre inexplorée.

Montrer plus

Vous êtes sur le point de fermer ce site et d'être redirigé vers un site externe.

Veuillez lire la politique de confidentialité du site externe afin d'être informé du traitement de vos données personnelles.

PARTEZ MAINTENANT

Vous êtes sur le point de fermer ce site et d'être redirigé vers un site externe.

Veuillez lire la politique de confidentialité du site externe afin d'être informé du traitement de vos données personnelles.

PARTEZ MAINTENANT